Accueil
Notre club
Aïkido
La Tenue complète
Les Techniques
=> Passage de Grade et de Dan
=> Formes d'application
=> Formes d'attaque : Saisies avant
=> Formes d'attaques : Saisies arrières
=> Les Frappes
=> Immobilisations
=> Projections
=> Variantes
=> Autres Projections
Les Armes
Petit Dico
Espace Enfants
Galerie
Visites

 LES IMMOBILISATIONS

En aïkido, on travaille cinq immobilisations qui constituent cinq techniques de base (kihon waza). Dans le travail, l'immobilisation finale n'est pas une fin en soi, mais c'est toute la démarche qui amène à cette immobilisation qui est importante. Le but du travail est en fait de développer l'attitude :
* verticalité et équilibre (shisei) ;
* gestion de la distance et du rythme du mouvement (ma ai), placement permettant de porter des coups (atemi) tout en s'en protégeant ;
* entrée (irimi), pivot (tenkan) et coup (atemi) permettant de déséquilibrer l'adversaire, déplacement permettant de maintenir ce déséquilibre.

A noter : la plupart de ces techniques se déclinent sous deux formes :
Omote : forme dite "positive" ou "intérieure". Tori rentre dans l'attaque de Uke.
Ura : forme dite "négative" ou "extérieure". Tori prolonge l'attaque de Uke.

 

IKKYO

Le premier principe, car il est considéré comme étant le principe de base de toutes les techniques du Katame-waza. Ude-Osae : Immobilisation du bras de Uke.

Le bras de Uke peut suivre 2 trajectoires :
· Dans la variante Omote; une courbe verticale avec le sens du mouvement vers l'avant et en haut puis en bas;
· Dans la variante Ura, une spirale avec le sens vers le bas.

Une fois Uke amené au sol à plat ventre, son bras est immobilisé. Tori immobilise Uke en se mettant en seiza à coté de lui avec un genou au niveau de l'aisselle de Uke et l'autre genou au niveau du poignet de Uke. Le bras de Uke est contrôlé par Tori au niveau de son coude et de son poignet.

IKKYO

IKKYO

 

NIKYO

Le second principe, ou kote mawashi, torsion du poignet vers l'intérieur.

Cette technique peut se réaliser :
* en tortionnant le poignet seulement avec une seule main.
* en bloquant le poignet près de l'épaule.
* en bloquant le poignet de Uke autour poignet du Tori.

L'immobilisation au sol de Uke peut être :
* verticale, le poignet et le coude de Uke étant bloqués contre la poitrine de Shinte (pas de saisie dans cette forme d'immobilisation).
* horizontale, le bras de Uke forme un angle avec son corps, son coude tourné vers le haut est bloqué et son poignet torsionné. Cette technique, une des plus fortes techniques d'Aïkido, est applicable contre toutes les formes d'attaques

 

NIKYO

NIKYO
Nikyo ura

 

 

SANKYO

troisième principe, ou kote hineri, « torsion du poignet »

Cette technique consiste dans le contrôle du bras de Uke par la torsion de son poignet et de son avant bras, l'articulation du coude étant aussi impliquée. Dans la 1er phase, Tori, effectuant une torsion sur le poignet de Uke, repousse le bras de Uke vers le haut en le pliant au niveau du coude. L'avant bras de Uke subit ainsi une torsion suivant un axe vertical

SANKYO

De cette position, Uke peut être projeté en avant, en arrière ou immobilisé au sol, Tori restant soit debout ou s'agenouillant à coté de Uke, le bras de ce dernier subissant une torsion verticale

SANKYO

sankyo

 

 

YONKYO

quatrième principe, ou tekubi osae, « immobilisation de l'avant-bras»

Cette technique consiste dans le contrôle du bras de Uke sur les points sensibles du bord radial de son avant-bras. Dans la forme Omote la pression est exercée sur le nerf radial et dans la forme Ura sur l'os radial.

yonkyo

yonkyo

 

 

GOKYO

cinquième principe, ou "ude-nobashi" (étirement du bras).

Cette technique d'immobilisation est Ikyo modifié et adapté en vue d'être appliqué contre les attaques circulaires avec le couteau au niveau de la tête. C'est la forme Ura qui présente toutes les conditions de sécurité qui est utilisée contre ce genre d'attaque. Pour l'immobilisation , une fois Uke au sol comme dans Ikyo, son avant bras est ramené vers sa tête, son coude étant plié vers le haut et contrôlé, et subissant ainsi une action circulaire au niveau du poignet, la main qui tient le couteau s'ouvre facilement.

gokyo

gokyo

 

 

HIJI KIME OSAE et UDE GARAMI

Hiji kime osae ou "ude-kime-osae" (« immobilisation du coude ») est une immobilisation contre une attaque en piqué (tsuki) ; certains la considèrent comme un sixième principe (rokukyo).

Il existe aussi une autre immobilisation, "ude garami" (« lier les bras »), qui consiste à "trancher" le coude du partenaire par l'arrière, permettant ainsi une clé d'épaule et une amenée au sol; la finale est celle de nikyo.

IMMO


Bonne navigation !!!



=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=